Broadwood Art Case de 1846

Voila les différentes étapes de restauration de ce superbe Broadwood bi cordes.

Il y avait différentes fentes sur la table, une fois restaurée avec des flipots d'épicéa, la table a été revernie en 5 couches à raison d'une couche par 24 h

Le sommier a été repercé pour gagner quelques millimètres de profondeur de chevilles et j'ai utilisé des cordes type Paullélo seconde moitiée XIXème.

Pour les basses après différentes mesures, Mr Carrère Patrice (Fileur de cordes) a recalculé les diamètres pour obtimiser le timbre des bi-cordes.

La mécanique a été restaurée dans notre second atelier, cuir d'attrapes, marteaux, cuirs, et différentes garnitures de retour marteaux, chassis et feutres d'enfoncements et de balanciers...

Beaucoup de réglages par épaisseur de feutres de châssis, balancier et retour marteaux pour trouver le bon rapport de chasse et un équilibre dans la répétition, certainement le plus difficile pour cette mécanique anglaise.

Avec la pédale una corda sur ce bi-corde, on a une sonorité exceptionnelle proche d'une harpe puisque les marteaux ne frappent d'une seule corde.